Le Ber M. Céramique est un travail à 4 mains qui a débuté en 2017. C'est 2 sœurs : Marlène et Mellonie Le Ber.

Mellonie a découvert la céramique à Limoges avec un CAP Décoration sur céramique  en 2007 et  poursuit avec un BMA céramique, puis un DMA céramique à Antibes. Sortie d'études en 2012 elle installe son atelier dans la Vienne

Marlène, suite a une formation professionnelle esquisse et un BMA graphisme et décor, part voyager sur d'autre continents. Revenu en 2016, c'est le plongeons dans l'univers de la céramique qui se fait dans l'atelier de Mellonie .

 

 

Le travail à deux s'est alors installé tout naturellement et chacune à trouvé sa place.

Le Ber M. Céramique est un travail à 4 mains qui a débuté en 2017. C'est 2 sœurs : Marlène et Mellonie Le Ber.

Mellonie a découvert la céramique à Limoges avec un CAP Décoration sur céramique  en 2007 et  poursuit avec un BMA céramique, puis un DMA céramique à Antibes. Sortie d'études en 2012 elle installe son atelier dans la Vienne.

Marlène, suite a une formation professionnelle esquisse et un BMA graphisme et décor, part voyager sur d'autre continents. Revenu en 2016, c'est le plongeons dans l'univers de la céramique qui se fait dans l'atelier de Mellonie .

 

 

Le travail à deux s'est alors installé tout naturellement et chacune à trouvé sa place.

La matière première de notre travail est le grès. Il est travaillé au tour afin d'obtenir des formes qui ce veulent simple et généreuses aux lignes rappelant la vaisselle d’antan.

Le décor est une partie très importante de notre travail. La collection est une association de scénettes poétiques et nostalgique sur fond de tapisseries aux motifs graphiques d'inspirations multiples. La réalisation des décors ce fait sur les pièces crues par l'application d'engobes coloré. Les illustrations sont faîtes aux pinceaux. Les motifs sont exécutés à la main par la technique du sgraffito (grattage de l'engobe) sur des surfaces colorées à l'engobe.

Après la première cuisson à 980°C dans un four à gaz, viens l'étape finale de l'émaillage. Celui-ci est appliqué à l'intérieur de toutes les pièces et en recouvrent plus ou moins l'extérieur. Ce met alors en place un jeux de mât et de brillant grâce à la seconde cuisson à 1280°C ( également dans un four à gaz ) qui va faire fondre l'émail.